Voilà ma vie avec ses hauts et ses bas :)

Ce soir c’est un article plus personnel, il fallait que cela sorte 🙂
vie

Dans ma vie, je n’ai jamais été malheureuse, du moins enfant et adolescente, je suis née dans une famille de 4 enfants déjà grand (ma sœur aînée avait déjà 16ans à l’époque), mes parents ont toujours été aux petits soins et je pense même avoir eu plus de droits et de libertés que mes frères et sœurs. Ha oui j’avais 3 sœurs et 1 frère !!! Le pauvre mdr

Un jour de novembre 1994, je n’avais alors que 14ans, nous avons malheureusement perdu une de mes sœurs dans un accident de voiture, autant vous dire que ca chamboule toute votre vie, et surtout celle des parents qui pendant un temps vive dans un monde à part mais qui se devaient d’être la pour moi qui vivais avec eux, et qui n’était qu’une adolescente, on a appris à accepter et à construire une vie autour de cet évènement.

Quelques années plus tard, mon BEP en poche (bon je l’ai eu avec 10 fallait 10 mdr rappelle toi Isa comme tu étais étonné que je l’ai eu et moi aussi d’ailleurs mdr), et mon ras le bol des études, je suis partie faire une saison en Savoie, j’avais 20ans, et j’ai fait la pire rencontre de ma vie, c’est comme cela que je l’appelle, c’était un mec sympa au début qui c’est vite avéré violent, j’ai mis du temps à m’en sortir, je ne remercierais jamais assez ma famille, mais plus particulièrement ma sœur et mon beau-frère qui ont été très présent.

En Février 2007, j’ai fait LA rencontre qui a bouleversé ma vie, et oui je parle bien de chéri !!! c’est mon opposé à tout point de vue, je suis complètement barré dans ma tête, il est posé, je vis avec des imprévus, lui tout est planifié, et pourtant ça colle depuis 10ans, on a eu des hauts, des bas comme tous les couples mais on s’en est toujours sortis ensemble.

En Octobre de la même année, je crois que l’on m’a annoncé la pire nouvelle de toute ma vie, mon père était atteint d’un cancer, j’ai eu l’impression que le monde s’écroulait sous mes pieds, l’éventualité de perdre le premier homme de ma vie, était face à moi et il fallait gérer cela pour ne pas lui montrer notre peine. Nous l’avons accompagné jusqu’au bout en profitant de tous les moments, et un matin de novembre 2008, il a tiré sa révérence, dans sa maison, accompagné de sa famille.

Quelques mois avant le décès de mon papa, nous avons appris que j’étais moi aussi malade, (soyons fou, soyons malade en famille !!! 🙁 ) je souffre de problème cardiaque, gentiment appelé « Péricardite », chez certaines personnes cela n’a que peu de conséquences, chez moi c’est du H24, elle prend pas de vacances, et me rappelle régulièrement que je suis malade, pour me soigner, de l’Efferalgan, oui vous lisez bien il n’existe pas de traitement approprié, alors je fais avec.

De quoi cela vient ? On ne sait pas généralement ça se soigne et ça passe, la cela n’ai jamais parti depuis 9ans, dans les moments de grosses crises, je fais un passage aux urgences pour être sûr que cela va aller, au mieux je rentre au pire je reste 48h, je préfère rentrer chez moi je vous l’avoue 🙂

Je refuse que les gens me considère malade, personnellement je dis plus que je suis malchanceuse, mais que grâce à cela je vis ma vie à 200% avec des projets et des délires complètement fou, mais c’est moi je suis entière, ma sœur vous dira que je suis un peu trop impulsive et coléreuse je pense 🙂 (Moi aussi je t’aime Isa !!! 🙂 )

Voila vous en savez un peu plus sur moi, mais en aucun cas je ne me plains, il fallait juste que cela sorte, ca fait du bien des fois de ce lâcher, une abonnée compare cela à une cocotte minute, je trouve que cela est très bien imagé 🙂 Bisous à elle, je suis sûre qu’elle se reconnaîtra !!!

Merci d’avoir lu mon pavé 🙂

N'hésitez pas à me laisser un petit commentaire, je me ferais un plaisir de vous répondre :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :