miels et pain d’épices de délicieux produits de saison

L’hiver semble s’être installé un peu partout en France, entre premiers flocons de neige tant attendus, éternuements et toux quoi de mieux qu’une cuillère réconfortante et adoucissante de miel …. Hummm.

Mais attention pas n’importe quel miel, un miel qui vient des Ruchers du Morvan.

Les Ruchers du Morvan sont une ferme apicole qui a l’appellation biologique et qui a été fondée par Dominique et Jean-Jacques en 1977. Le couple en connaît donc un rayon sur le miel. Ils ont longtemps fonctionné à deux avec quelque 600 ruches puis à force de travail et de pugnacité ils se sont assez agrandis pour pouvoir embaucher leur premier salarié en 1991.

Aujourd’hui, la ferme apicole les Ruchers du Morvan compte 14 salariés tous en CDI avec pas moins de 1000 à 1200 ruchers. Dominique et Jean-Jacques ont pu pérenniser les emplois, car ils transforment une partie de leur récolte de miel en produits à base de miel comme des bonbons, des pâtisseries notamment le fabuleux, le mémorable pain d’épices confectionnées avec 70 % de miel, un pur moment de délectation.

Découvrons le travail dans une ferme apicole. Le travail apicole se fait en fonction du temps et des abeilles. C’est une activité qui est tributaire de la météo et donc des caprices de mère nature. Pour des récoltes abondantes et de qualité, un printemps assez arrosé et ensoleillé est nécessaire. Il faut donc un bon équilibre entre pluie et soleil. Chez Dominique et Jean-Jacques les récoltes des différents miels sont quasi terminées à la mi-juillet.

Entretenir et protéger le cheptel des abeilles sont aussi importants. La mortalité des abeilles peut être liée aux conditions climatiques hivernales, mais c’est surtout la conséquence d’un parasite qui s’introduit dans les ruches.

C’est pour cette raison que notre ferme apicole fait des essaims pour chaque année atteindre le cheptel de l’année précédente.

Ainsi, pour Dominique avec qui j’ai conversé longuement, les abeilles ne sont pas en voie de disparition.

L’équipe veille au bien-être des abeilles qui restent des animaux sauvages dont l’homme s’adapte à leurs désirs et celui n’est qu’un cueilleur de leur récolte du précieux nectar.

J’ai eu la chance de découvrir et de goûter le miel d’acacia et de fleurs sauvages. Le miel d’acacia a été plébiscité par toute ma petite tribu des plus petit aux plus grands, un vrai succès qui s’est confirmé voire amplifié lors des différentes dégustations.

Le miel d’acacia de Ruchers du Morvan a une jolie couleur dorée, c’est quasi de l’or liquide ;). Son goût est très doux en bouche, il est bien évidemment sucré, mais cela est raisonnable.

Nous l’avons bien sûr d’abord dégusté à la petite cuillère puis sous diverses formes. Cette belle cuillère bombée et dorée de miel est aussi un très bon remède en cas de maux de gorge grâce à ses vertus.

La traditionnelle et incontournable tartine, pour moi s’est sous cette forme que je le préfère avec ou sans beurre plutôt sans pour garder et apprécier le plus longtemps possible le goût très délicat de l’acacia.

Les enfants l’ont particulièrement apprécié sur des crêpes, plutôt tièdes, car trop chaudes, je trouve personnellement que cela neutralise le goût et c’est franchement dommage.

C’est donc un gros coup de cœur familial pour le miel d’acacia.

Le deuxième miel est celui de fleurs sauvages. C’est un miel à la robe plus ambrée et au goût plus prononcé et affirmé. Il est parfait sur des tartines de pain complet, je l’ai trouvé magistral avec du pain aux noix et une fine tranche de comté. Il a remporté l’adhésion des plus grands.

Le troisième produit des Ruchers du Morvan que nous avons découvert est le pain d’épices réalisé avec 70 % de miel. Il est juste wahou, à tomber et sincèrement sans exagération, je n’ai jamais mangé un pain d’épices aussi moelleux et doux en goût ! C’est un délice…

Là aussi, c’est un gros gros coup de cœur, tout le monde l’a plus qu’apprécié. Il est moelleux à souhait et très léger.

Une belle couleur marron doré dû à sa haute teneur en miel. Franchement, vous pouvez acquérir ce pain d’épices les yeux fermés. Bravo aux ruchers du Morvan pour cette incroyable recette.

J’espère que mon article vous a donné envie de découvrir et de déguster les produits apicoles des Ruchers du Morvan. Ils sont disponibles à la vente par correspondance et au magasin.

D’ailleurs, Dominique me confie volontiers apprécier le commerce de proximité pour le contact avec le public et pour avoir la possibilité d’un retour direct sur son travail. Gage de qualité, les Ruchers du Morvan ont obtenu plusieurs médailles lors du salon de l’agriculture porte de Versailles, une belle reconnaissance !

Je tiens à remercier toute l’équipe des Ruchers du Morvan, en particulier Alice mon contact depuis le début de nos échanges et Dominique fondatrice de la ferme pour leur disponibilité et leurs conseils. Bravo sincèrement et belle continuation aux Ruchers du Morvan.

 

N'hésitez pas à me laisser un petit commentaire, je me ferais un plaisir de vous répondre :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :