L’avis d’Aurélia sur le Blazelets Style Studio !!

Les souricettes ont reçu un colis d’un tout nouveau partenaire «Ravensburger», il s’agit d’une de leurs nouveautés : «Blazelets Style Studio», un studio de création de bracelets, les filles étaient super contentes, et oui ce sont de vraies filles qui adorent les bijoux et là en plus c’est elles qui les fabriquent.

Avant de vous emmener à la découverte de ce studio, laissez-moi vous présenter, même si je suis sûre que vous le connaissez toutes et tous, notre tout nouveau partenaire.

Ravensburger est une société allemande créée en 1883 à Ravensburg par Mr Otto Maier, libraire de profession.

Son entreprise commence par éditer des livres puis se développe et se diversifie dans le monde du jeu, pour devenir la société que nous connaissons tous aujourd’hui spécialisée dans la fabrication et la distribution de jeux, jouets, livres et puzzles.

Qui ne connaît pas le jeu Memory crée en 1959 ou encore le jeu Labyrinthe sorti en 1986, et je suis sûr que vous avez tous fait au moins une fois un de leurs nombreux puzzles.

Pour ce tout nouveau partenariat, les souricettes ont donc reçu une des nouveautés qui fait partie de la gamme des loisirs créatifs : le « Blazelets Style Studio », et tout y est, un kit complet pour réaliser de magnifiques bracelets colorés et pailletés.

Ce coffret contient :

  • 1 mallette avec son tiroir de rangement,
  • 1 moule à bracelet qui se compose de 4 parties :
    • la base,
    • la partie centrale,
    • la partie supérieure
    • le démouleur,
  •  7 sachets de poudre :
    • 2 violets,
    • 2 roses,
    • 1 jaune,
    • 1 vert
    • 1 blanc,
  • 1 sachet de paillettes,
  • 7 cordons,
  • 7 rubans de satin,
  • 7 fermoirs,
  • 1 flacon,
  • 1 pinceau
  • le mode d’emploi.

Tess a ouvert le carton et a sorti la mallette, turquoise avec des étoiles, trop belle, à peine sortie de carton, elle l’a ouverte et super, le tiroir de rangement rose permet de tout organiser pour commencer le bracelet.

Une fois tout installé, il faut quand même lire le mode d’emploi, il est très bien fait, et nous explique en 13 étapes comment réaliser notre fameux bracelet.

Tess a donc commencé, elle a installé son cordon sur la partie centrale du moule et l’a accroché sur les petits crochets aux 2 extrémités pour bien le tendre ensuite elle l’a posé sur la base.

Elle a choisi ses couleurs, et là elle me dit «Mais, Maman, c’est de la poudre, ça va jamais tenir, on ne fait pas des bijoux avec de la poudre!!» Mais si justement, il faut attendre que la magie opère.

Il faut après verser la poudre dans le flacon et remplir le moule délicatement pour ne pas en mettre partout, si un peu de poudre tombe à côté, on la retire grâce au petit pinceau.
On peut donc faire un bracelet d’une seule couleur ou multicolore suivant son envie.

Une fois le moule rempli, on le ferme avec la partie supérieure, et on l’immerge dans l’eau en remplissant un côte de la mallette pendant 2 minutes ou en le passant sous l’eau pendant 20 secondes, Tess a voulu l’immerger et là «ah oui, avec l’eau la poudre va durcir !!!!».

Une fois les 2 minutes écoulées, on pose le moule sur un endroit sec pendant 3 minutes avant de l’ouvrir.

Ca y est, Tess a les yeux rivées sur le moule prête à découvrir son œuvre.

Elle enlève la partie haute du moule, retire le cordon des crochets, sort le moule de sa base et le démoule grâce au démouleur, il n’y a qu’à pousser et hop le bracelet sort du moule.

Ouah, il est trop beau, à cette étape on peut ajouter des paillettes avec le petit pinceau, Tess a voulu le laisser tel quel, il n’y a plus qu’à le laisser sécher pendant 20 minutes, et pour lui donner sa forme arrondie, la notice nous conseille de le mettre sur un gobelet, ce que Tess a fait.

Au bout des 20 minutes, j’ai aidé Tess à mettre le fermoir, j’ai glissé le cordon dans le petit trou et fais un nœud, un coup de ciseaux et le tour est joué, le fermoir est en plastique et facile à fermer et ouvrir car ça se clipse.

Bien sûr une fois le bracelet terminé, il faut nettoyer notre moule, juste sous l’eau du robinet et on peut le réutiliser ou le ranger dans la mallette.

Pour plus de confort, on peut coller un ruban de satin à l’intérieur, Tess n’a pas voulu car ça ne la gêne pas.

Et bien sûr, le mode d’emploi nous dit de ne pas mettre le bracelet par la suite sous l’eau.

Vous imaginez bien que pendant ce temps Cassandre boudait dans son coin, «bah moi aussi je veux faire un bracelet».

Cette activité est indiquée pour les 6 ans et +, Cassandre va bientôt avoir 5 ans, et c’est vrai que pour le réaliser, elle est un peu jeune, mais je l’ai aidé, et j’ai essayé de mettre le ruban de satin dès le début dans le fond du moule pour voir si ça allait tenir, on verra au démoulage.

On a donc refait les étapes, Cassandre a choisi ses couleurs et a voulu des paillettes, l’effet est superbe, ça brille, et donc au démoulage, le ruban a tenu mais en séchant ça gondole, pour le prochain on le collera comme indiqué.

Vous pouvez trouver ce coffret de création sur le site

Les souricettes sont ravies de cette activité, on peut donc créer 7 bracelets, bien sûr si on en veut d’autres il existe des recharges qui contiennent poudres, cordons et fermoirs 

La mallette est vraiment pratique car on range tout dedans, rien ne traîne et on ne perd rien.

Seul bémol, selon moi, ce sont les sachets de poudre, une fois ouverts on ne peut pas les refermer comme le sachet de paillettes qui lui est refermable.

Je tiens à remercier Ravensburger de leur confiance ainsi que le Top des Testeuses.

Photos du « Blazelets Style Studio » :

"Produit Reçu Gracieusement"

 

2 thoughts on “L’avis d’Aurélia sur le Blazelets Style Studio !!

N'hésitez pas à me laisser un petit commentaire, je me ferais un plaisir de vous répondre :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :