La découverte des fruits et légumes

La découverte des fruits et légumes chez nos loulous, pourquoi ne pas profiter de cette occasion pour parler de la diversification alimentaire chez l’enfant .

fruits
Image Pixabay.com

Jusqu’à 4 mois bien sûr c’est lait maternel ou infantile obligatoire, à partir de 4 mois, on peut proposer à bébé quelques cuillerées de purée de carottes, le goût est doux et sucré, plus facile pour commencer a lui faire tester de nouvelles textures et aussi idéal pour son système digestif encore très jeune, mais le lait reste l’aliment de base.

Bien sur, le fait maison est préférable, mais bon on n’est pas des machines et quand on travaille les petits pots sont les bienvenus, toujours a 4 mois en purée bien lisse aucun morceau, on peut aussi faire goûter a bébé les légumes verts : haricots, courgettes, épinards, le blanc de poireau.

Et très important, ne pas mélangez les légumes, un seul légume par purée, pour bien découvrir le goût du légume et lui proposer minimum 5fois (les papilles se forment et découvrent si on mélange tout en même temps c’est le bazar).

Si la texture le gêne, on peut essayer d’introduire quelques cuillères dans le biberon pour l’aromatiser et lui changer le goût, toujours très lisse la purée, les morceaux dans le biberon c’est l’horreur ca bouche le biberon ou ca peut mal passer dans la bouche de nos loulous.

Les yaourts commence à prendre le relais du biberon au fur et a mesure vers 6 , 7 mois, et un enfant va une fois la diversification entamée refuser le biberon et passer au yaourt et d’autres vont le faire en alternance, il faut respecter l’envie et le rythme . Puis vers 9 12 mois , le fromage arrive tout doucement.

Les féculents, la pomme de terre permet de lier la purée, on la cuit a la vapeur et on la mélange à un légume un seul toujours pour préserver le goût. Le riz , les pates et le pain suivant la facilité de l’enfant à mastiquer vers 9 mois mais en petite quantité.

Surtout, si l’enfant refuse, il ne faut pas insister et réessayer plus tard, ne surtout pas lui donner une mauvaise expérience du repas.

fruits
Image Pixabay.com

Les fruits, riche en vitamines, on adore, oui mais attention, toujours cuits comme les légumes rien de crus, donc les compotes maisons c’est mieux sinon toutes prêtes, les fruits à adopter sont la poire, la pomme, la pêche, la banane ou les abricots. Pas de fruits exotiques, trop de risques allergènes, kiwis, ananas seront introduits plus tard vers 9 a 12 mois.

Vers 9 mois, on peut commencer à faire déguster a nos enfants des fruits crus en morceaux, bon oui ils vont en mettre partout, faire des grimaces, ça va couler mais cela fait partie de la découverte des goûts, des textures, des saveurs, des couleurs, et ça développe le goût, le toucher, la vue et l’odorat, les légumes on les mouline, on les écrase.

A 12 mois, on ajoute les légumes crus les concombres, tomates, carottes et autres et les légumineuses vers 18 mois mais bien cuits et écrasés.

Vous pouvez commencer à introduire la viande et le poisson dès le 6ème mois . En petite quantité, une cuillère a café suffit, et bien mouliné, bien sur on évite a charcuterie, une fois par jour, ca suffit largement, les oeufs on commence vers 8 mois ¼ suffit et dure et la on passe à 2 cuillères a café de viande mouliné.

fruits
Image Pixabay.com

Bien sur tout ce qui est produit sucré, salé et gras : bonbons, boissons sucrées, charcuteries, ils n’en ont pas besoin, juste le sucre naturel du fruit, un peu de beurre et encore, de l’eau leur suffit, ne surtout pas assaisonner, leurs reins s’en porteront beaucoup mieux et le goût aussi.

âpres un enfant ne fait pas l’autre, mes deux filles ont été élevé et nourri de la même façon, j’en ai une qui mange de tout et une qui ne peut pas les légumes elle les mange très peu et juste cru ou en purée mais la texture ne lui convient alors on est pas parfait on fait tester découvrir mais on ne braque pas c’est pire,bonne découverte .

N’oublions pas quand si peu de temps , ils découvrent énormément et ils ont une capacité a s’adapter incroyable, donc le refus peut être compris trop de changement vous réagiriez comment vous ?

Alors on les aide a découvrir et développer leur goût a leur rythme et un rejet ne doit pas être un échec on retente les assiettes en forme de bonhomme rigolo ou les fruits coupés en forme de fleurs ça aide.

N'hésitez pas à me laisser un petit commentaire, je me ferais un plaisir de vous répondre :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :