L’avis de Karine sur le Bol Les Tos Art !!

En cette fin du mois d’août, pour mettre joliment les tomates du jardin ou autres en valeur je les dispose dans un saladier en châtaignier que j’ai eu le plaisir de découvrir grâce à Le Tos Art.

Le Tos Art, tient quel nom peu commun et orignal, vous ne trouvez pas ?

Avant de vous expliquer l’histoire de cette expression, laissez-moi vous présenter qui est aux commandes.

Il y a Maëva et son papa Christian, originaires des Cévennes, territoire auquel ils sont très attachés.

Ce sont tous deux de réels passionnés par le bois, cette matière noble, naturelle etLe Tos Art chaleureuse par excellence.

Chez eux, le bois occupe une place particulière, de nombreux meubles ou autres objets sont en bois, c’est une famille de bricoleurs dans l’âme.

Maëva me confie qu’ils préfèrent fabriquer quelque chose de leurs mains plutôt que de l’acheter.

D’aussi petite qu’elle puisse se souvenir, elle voit son père réaliser des pièces en bois parfois importantes comme des mezzanines pour les chambres à coucher, divers meubles, des cabanes pour profiter d’être dehors et jouer à se construire des histoires, la cabane en bois fait partie également de mes souvenirs d’enfance et mes enfants ont la leur aussi qu’ils se transmettent avec quelques réparations car le bois craint les aléas du temps.

Le Tos ArtSelon Maeva, son papa sait tout faire avec du bois, on sent pleinement même par écrit l’admiration de la jeune femme pour lui, cela est très touchant.

Pour elle, c’est donc tout naturellement que son père s’est tourné vers la fabrication d’objets d’art d’usage au tour à bois, elle me précise qu’il s’est formé seul en autodidacte avec quelques livres ou en glanant par-ci par-là des informations sur Internet.

Au niveau des créations, les courbes au design simple et naturel sont privilégiées. Ils se sont rendus compte être très proches des réalisations japonaises sans avoir d’affinités ou d’attachements particuliers pour le pays du soleil levant.

Ils ont constaté des similitudes avec l’artisanat nippon dans la recherche de la simplicité par exemple et de rendre l’objet parfaitement usuel, pour pouvoir apprécier et appréhender un objet qui a ainsi du sens et une histoire.

Pourquoi le bois ?

Le bois est la matière idéale pour pouvoir retranscrire toute cette philosophie à la fois simple, épurée et qui demande en même temps patience et savoir-faire.

Pour moi on ne maîtrise pas le bois, on l’apprivoise et parfois il ne se laisse pas faireLe Tos Art comme on l’aurait souhaité.

C’est une matière pour moi noble car elle est nécessite une réelle attention, de la dextérité, de l’écoute. Il faut savoir l’appréhender, la comprendre dès l’état brut.

D’ailleurs le bois, sur pied, raconte son histoire grâce à ses cernes. Savez-vous d’ailleurs que l’étude des cernes se pratique en Histoire, cette discipline s’appelle la dendrochronologie, elle permet d’étudier en fonction de l’espacement des courbes des cernes les années qui ont subi des sécheresses et bien d’autres choses encore mais revenons à notre sujet.

Encore une fois ma passion pour l’Histoire est visible.

Le Tos Art a aussi son histoire.

C’est une expression cévenole, un patois local, Tos signifie le gros morceau de bois Le Tos Artque l’on va récupérer brut pour le travailler, le façonner pour donner vie à un objet, un objet d’art, d’où le Tos Art. Les tos sont donc ramassés au gré des promenades, de découvertes fortuites dans les forêts en se disant qu’ils pourraient bien donner quelque chose.

Père et fille conçoivent donc des objets beaux et bons pour la planète et pour la personne qui aura la chance d’en acquérir.

Ce sont des objets totalement uniques, singuliers qui sont le reflet d’une passion sans limite pour cette matière naturellement belle qu’est le bois et d’un savoir-faire impressionnant. Fruits également d’une belle entente et d’une belle coopération !

Et si je vous présentais mon bol zébré !

Le bol zébré en châtaignier que j’ai reçu en est la preuve formelle. Regardez à travers les photos comme cet objet respire et dégage une simplicité bienveillante et exprime toute la beauté que la nature nous offre.

Le châtaignier est un bois qui n’a pas été choisi au hasard, c’est une essence de boisLe Tos Art que l’on peut qualifier d’endémique dans les Cévennes, il y est très présent.

Il montre parfaitement l’encrage de Maeva et de son père à leur terroir, un attachement qui se rend visible, se concrétise dans leurs créations artisanales.

D’ailleurs de par son histoire, le châtaignier est un pilier économique, social et culturel du patrimoine des Cévennes, c’est un arbre emblématique qui grâce à ses fruits a permis au terroir cévenole d’éviter la famine récurrente au 19ème, il est également surnommé l’arbre à pain pour la farine de châtaigne.

De cette façon on comprend aisément l’attachement de nos artisans à cette essence d’arbre qui fait partie intégrante de leur histoire.

Le Tos ArtLe bol que j’ai eu la chance de recevoir possède des dimensions généreuses. En haut, il fait quasi 20 cm de diamètre pour une hauteur de 8 cm.

Selon mon avis, deux, voire plus, utilisations sont possibles, il est parfait pour une portion donc pour une personne lors d’un petit déjeuner à base de céréales, yaourt maison et fruits frais ou d’un repas avec une salade composée avec des légumes du jardin comme celles que nous avons découvert avec ma petite saladerie maison qui est devenue ma bible.

Le saladier peut également servir pour une salade en guise d’accompagnement. Voilà pour la partie culinaire.

Vous avez vu comme il est magnifique, en écrivant l’article, je ne me lasse par de leLe Tos Art regarder, non de le contempler.

J’adore son aspect, celle de ses cernes, il est visuellement magnifique.

Depuis quelques mois, j’épure totalement la décoration de mon intérieur, il fait merveille sur mon enfilade, il correspond totalement à cette recherche d’une déco simple, sobre et plus orientée nature.

En plus d’être hyper pratique, il est magnifique !

C’est un objet de déco certes mais qui a aussi une réelle utilité, concilier les deux est un avantage, un atout indéniable pour un objet et mon bol en châtaignier remplit le cahier des charges, toutes les cases sont cochées, ses compétences sont donc validées à cent pour cent.

Le Tos ArtVous avez envie de voir davantage de créations le Tos Art, pas de souci, je vous conseille et vous encourage à vous rendre sur leur boutique Esty, je vous ai également glissé au début de l’article le lien direct vers un bol en châtaignier comme le mien mais pas tout à fait pareil car chaque article tourné est un exemplaire unique.

N’hésitez à pas faire un petit tour sur leur Facebook et pourquoi pas liker les pages.

J’espère en tout cas sincèrement vous avoir donné l’envie de vous y rendre !

Il m’est à présent offert l’opportunité de remercier chaleureusement Le Tos Art, en les personnes de Maeva et Christian pour la belle découverte et leur confiance.

Photo des créations Le Tos Art :

"Produit Reçu Gracieusement par Le Tos Art"

N'hésitez pas à me laisser un petit commentaire, je me ferais un plaisir de vous répondre :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :